La Rade de Toulon

La Rade de Toulon est l’une des situations les plus abritées des côtes méditerranéennes provençales. Depuis l’antiquité, les navigateurs viennent trouver un refuge lors du mauvais temps. Plus tard, la Marine Royale en fera son premier port en Mer Méditerranée. De nos jours, une partie de la flotte militaire s’y trouve, ainsi que des chantiers de construction navale. Le porte-avions français – le Charles de Gaulle – vient y faire halte entre deux missions.

Une situation exceptionelle

La Rade de Toulon est abritée à l’ouest et au sud par la Presqu’île de Saint-Mandrier. Elle s’ouvre au sud-est vers le large. Cette configuration la protège de la houle et des vagues lorsque le Mistral souffle en tempête.

Un port militaire stratégique

La Rade de Toulon est suffisamment large et profonde pour permettre les manoeuvres des grands bateaux de commerce ou de guerre. Il s’agit d’un endroit stratégique.

Actuellement, la Rade de Toulon reçoit de nombreux bâtiments militaires et notamment la flotte des sous-marins d’attaque de la Marine Nationale.

Et si vous prévoyez de vous embarquer pour la Corse, le port de Toulon vous attend pour un embarquement à bord d’un ferry.

Une idée de sortie originale

La Rade de Toulon peut être visitée en embarquant sur un bateau qui en fait le tour. C’est l’occasion d’admirer les nombreux navires de Guerre et si vous avez de la chance, d’apercevoir le porte-avions français, le Charles de Gaulle.

Pour organiser une visite de la Rade de Toulon, consultez le site des Bateliers de la Rade et le site internet des Bateliers de la Côte d’Azur. Vous pouvez poursuivre votre découverte du patrimoine naturel et maritime, en vous rendant au Musée de la Marine de Toulon. Des expositions permanentes et des maquettes de bateaux retracent l’Histoire locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

WC Captcha − 5 = 1