Le santon de Provence

Le santon de Provence a été inventé par un marseillais en 1775. À l’origine, les santons de Provence sont des figurines de terre cuite. Santon dérive du provençal santoun, qui veut dire petit saint. Ces personnages étaient placés dans une crèche pour représenter la scène de la nativité. Les santons de Provence suivent une tradition autour de la célébration de la naissance du Christ. Et il existe plusieurs personnages qui viennent d’ajouter à Jésus, Marie, Joseph et aux rois mages.

Cet article vous présente l’Histoire des santons de Provence, leur procédé de fabrication et vous donne quelques adresses de musée et d’ateliers provençaux, où l’on peut faire l’acquisition de ces figurines.

L’Histoire du santon de Provence

Le santon de Provence a été créé par un marseillais en 1775. Mais ces figurines qui habitent les crèches auraient été imaginées et inventées en Italie par Saint François d’Assise et les moines franciscains. On les appelait les santibelli. Le marseillais Jean-Louis Lagnel aurait amélioré et popularisé une tradition religieuse italienne en fabricant lui-même des santibelli, qui deviendront les santons de Provence.

santon de Provence
Les santons de Provence sont modelés en argile. Crédit photo : Pixabay

Il est raconté que la révolution française aura joué un rôle dans l’adoption des santons de Provence et de la crèche. Les églises étant fermées à partir de 1793, de nombreuses familles ont réalisé des personnages miniatures pour poursuivre la célébration de Noël. Ces personnages devaient être de petite taille pour être facile à dissimuler. Car le culte était interdit et les contrevenants risqués leur tête.

Avec le temps et la fin de la terreur révolutionnaire, la taille des santons va augmenter. La culture provençale s’est aussi intégrée aux scènes religieuses.

On retrouve actuellement trois dimensions de personnages. De petits santons de 1 à 3 centimètres de haut, des figurines de taille intermédiaire autour de 7 centimètres et enfin de plus grands santons qui mesurent une vingtaine de centimètres des pieds à la tête.

Quels sont les principaux personnages ?

Les santons de Provence représentent les personnages de la Bible présents durant la nativité. Mais aussi les principaux métiers provençaux et activités exercés au cours la période de Noël.

Les personnages incarnent souvent un métier. Crédit photo : Pixabay

Les santons sont installés autour du berceau de Jésus au sein de l’étable. Mais d’autres éléments de décor sont apportés pour représenter un village de Provence et y replacer divers personnages. En plus de Jésus, de Marie, de Joseph et des rois mages, les personnages représentés par des santons sont :

  • L’ange Boufarèu
  • Le vieil homme et la vieille femme
  • les bergers
  • Le ravi (le saint-esprit) et le tambourinaire
  • Le boeuf et l’âne
  • Le pêcheur et la poissonnière
  • Le porteur d’eau
  • Le bucheron
  • La jardinière
  • La fermière, le meunier et le boulanger
  • Le vannier et le rétameur
  • Le remouleur et la lavandière
  • Le chasseur et le ramoneur
  • Le curé et le moine
  • Le maire
  • L’aveugle et son fils
  • Les bohémiens

Les animaux sont des éléments importants de la crèche. Le boeuf et l’âne sont placés à côté du berceau de Jésus. On retrouve aussi des moutons, dont un agneau qui est apporté comme présent au Christ par les bergers. En plus de ces animaux, on retrouve parfois des poules, un coq et un chien.

Comment sont-ils fabriqués ?

Les premiers santons – ceux que les gens modelés pour eux-même – étaient fabriqués en mie de pain, mais très vite l’argile s’est imposée.

Mais les santons traditionnels sont fabriqués en argile. Ils peuvent être créés à l’unité. Dans ce cas, il s’agit d’un exemplaire unique que va modeler le santonnier.

Néanmoins, les santons que l’on retrouve à l’achat sont plus souvent produits en série à partir du moule d’un modèle d’origine. Celui-ci est en plâtre.

Avant d’être cuits dans un four, les santons sont placés au séchage pendant plusieurs semaines.

La cuisson de l’argile se fait par montée progressive de la chaleur jusqu’à atteindre les 800°C. La cuisson dure neuf heures. Puis les santons sont laissés à refroidir dans le four éteint, pendant deux jours supplémentaires. Ceci afin de leur donner toute leur solidité.

Les santons refroidit peuvent ensuite être peints. C’est une étape importante, car elle donne tout son aspect à chaque personnage. La peinture se fait à la main. Certains personnages ont beaucoup de détails et les peindre prend beaucoup de temps.

Certains santons sont aussi habillés. Divers tissus sont utilisés pour confectionner les vêtements de taille miniature.

Où voir des santons dans le sud-est de la France ?

Les santons de Provence font l’objet de collection. Certains sont des exemplaires uniques et rares. Des pièces peuvent aussi être anciennes. Des collectionneurs ont ainsi créés des musées pour exposer au public leurs collections. C’est ainsi la possibilité pour le public d’admirer ces oeuvres d’art et de s’informer sur leur Histoire. Les musées qui présentent des santons de Provence sont :

Il est aussi possible de visiter chaque année la Foire au Santons de Marseille, qui se déroule durant l’hiver. Pour en savoir davantage sur le déroulement de cette exposition, consultez le site de la Foire.

Enfin, de nombreuses mairies et les églises de la région présentent des crèches de Noël. Si la tradition est respectée, les personnages sont de véritables santons de Provence.

Où acheter un santon de Provence ?

Les artisans santonniers ont débuté leurs activités à la fin du 19ème siècle. Depuis ce savoir faire et cette tradition sont transmis entre les générations. Actuellement, quelques soixante santonniers sont actifs. La plupart sont localisés dans le département des Bouches-du-Rhône. Mais on les retrouve aussi dans le Var et les Alpes-Maritimes.

Les santons de Provence on de plus en plus de succès. Il est donc possible et facile d’acheter un santon de Provence chez un santonnier, en ligne ou dans une boutique. Pour en savoir davantage, consultez les sites des professionnels du santon :

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *