Le Pan bagnat

Le pan bagnat est un sandwich bien connu des vacanciers et qui fait partie de la tradition culinaire niçoise. Ce casse-croute est connu bien au-delà des plages de la Côte d’Azur. Pour preuve CNN l’a classé parmi les 23 meilleurs sandwichs du monde. Et l’UNESCO le reconnait – comme l’ensemble de la cuisine niçoise – comme Patrimoine de l’Humanité ! Pour les gourmands, le pan bagnat est l’alternative de l’hamburger pour ceux qui recherche la fraîcheur des légumes. C’est en fait une salade niçoise entre deux morceaux de pain ronds. De quoi se régaler tout en mangeant sainement.

Histoire du pan bagnat

Comme beaucoup de recettes traditionnelles provençales, le pan bagnat était un plat des gens pauvres. Il pouvait être consommé à l’extérieur, sur un chantier ou dans les champs, comme la socca.

Recette du pan bagnat

La recette du pan bagnat a connu des évolutions durant son histoire. C’est pour cette raison que ses défenseurs ont souhaité sa reconnaissance comme Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

On retrouve invariablement les ingrédients suivants : anchois, tomates, ail, olives, poivrons verts. L’ajout du thon et des oeufs durs sont généralement acceptés, mais semble être une variante récente de la recette d’origine. L’assaisonnement reste l’huile d’olive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

WC Captcha 6 + 3 =