Le château de Hyères

Hyères-les-Palmiers est une ville aux lointaines origines. Les marins grecs et les navigateurs arabes fréquentaient ses rivages durant l’Antiquité et profitaient de sa baie abritée par ses îles pour y jeter l’ancre. Il n’est pas étonnant que cet emplacement stratégique soit défendu par un château durant le Moyen-Âge. Les seigneurs de Fos choisirent un promontoire rocheux pour y construire un 11ème siècle le château de Hyères.

Essor et chute du château de Hyères

Cette place forte connue un fort développement pendant deux siècles. Si bien que le Royaume de France craint qu’elle ne puisse être prise par des sécessionnistes. Elle fut en partie détruite sous l’ordre d’Henri IV et démantelée sous le règne de Louis XIII.

Intérêt d’une visite des ruines

De nos jours, il est toutefois possible de visiter les restes de la forteresse et d’admirer certains éléments de l’architecture militaire du Moyen-Âge. L’accès est gratuit, mais l’Office de Tourisme propose des visites guidée payantes avec un guide conférencier.

Si vous passez par Hyères-les-Palmiers, la visite du Château permet aussi de profiter d’un beau panorama sur toute la vieille ville, sur les collines boisées, mais surtout sur les îles de Porquerolles, de Port-Cros et du Levant.

Vous trouverez aussi à proximité le Musée de la Villa Noailles, le Jardin Saint Bernard et le Jardin du Castel Sainte Claire. De quoi occuper tout un après-midi. Pour vous y rendre, entrez dans la vieille ville et suivez les panneaux Villa Noailles. Vous trouverez plusieurs places de parking pour vous garer à quelques dizaines de mètres de l’entrée du château.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

WC Captcha 8 + 2 =